Fonds CARTIER PDF Imprimer Envoyer

APM51

FondsFrançois Cartier. 1998. – 1 mm de documents textuels.



Notice biographique

François Cartier est né le 14 novembre 1968 à Montréal. Il est le fils de Denis Cartier, originaire de Beauharnois, et de Michèle Cartier (née Morency), originaire de Montréal. Il a un frère, Philippe, né le 14 janvier 1970.

De Montréal, il déménage en 1974 avec sa famille à Rivière-Beaudette dans le comté de Vaudreuil-Soulanges. Il y passera toute son enfance jusqu’à son départ de la maison familiale au début des années 1990. Il demeure alors à Montréal et fréquente l’Université de Montréal, où il complète une majeure en histoire (1993), puis une maîtrise en histoire (1995). En 2004, il termine des études en archivistique à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI).

Au moment où il rédige son « Journal du verglas », François Cartier travaille comme archiviste contractuel au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges (1996-1999). Il obtient un premier poste permanent d’archiviste au Centre d’histoire La Presqu’île (2000-2002). En novembre 2002, il est embauché par le Musée McCord de Montréal, où il demeurera jusqu’en 2011.

Au début des années 2000, il s’implique dans son milieu professionnel en siégeant par exemple sur le Comité de la revue Archives de l’Association des archivistes du Québec (AAQ), À cette même époque, il sera aussi président du Regroupement des services d’archives privées agréés du Québec. Depuis 2005, il est également chargé de cours à l’EBSI et à l’Université du Québec à Montréal.

Depuis avril 2014, il occupe le poste d’archiviste et de chef d’équipe du Service des archives et de la gestion documentaire à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Il demeure à Montréal avec sa conjointe et ses trois enfants


Portée et contenu :

Le fonds renseigne sur la vie en milieu rural d’un jeune homme et de sa conjointe pendant la tempête de verglas qui a sévi dans la vallée du Saint-Laurent en janvier 1998 : panne d’électricité, déplacements, rationnement, dommages, réorganisation, entraide, centres d’hébergement, présence policière, vols, exploitation, travail.

Le fonds contient un journal rédigé par François Cartier du 13 au 23 janvier 1998.

 

 

Le fonds contient les séries suivantes :

Notes :

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.

Source immédiate d’acquisition : Le fonds a été offert aux Archives Passe-Mémoire par François Cartier en juillet 2016.

Langue des documents : Le document est en français.

Instrument de recherche : Inventaire numérique du fonds sous forme de fichier Excel.

Termes rattachés : hiver, verglas, vie rurale, vie quotidienne, confort, électricité


 


 
APM
© Archives Passe-Mémoire 2010